Présentation

Nous

Le club de Baseball des Devil Rays de Silly a pour ambition d’apprendre aux jeunes, à partir de 7 ans, les règles du Baseball, mais aussi les valeurs qui accompagnent ce sport.

Teamspirit, respect de l’adversaire, respect de l’arbitre, respect de ses entraîneurs, amusement, et … amusement !
Envie d’essayer ? viens jouer avec nous !

 

Le baseball, c’est quoi ? Comment ça marche ?

Tout d’abord, le mot baseball vient de l’association des termes « balle » et « base ». Enfantin vous me direz, mais vous verrez que ces concepts sont importants.

Voici tout d’abord un terrain de baseball. Vous remarquerez sa forme particulière, semblable à un champ de vision, qui correspond à la zone dans laquelle la balle peut être envoyée.

Field

Maintenant, les équipes :

Au baseball, les deux équipes qui s’affrontent alternent des phases offensives et défensives. En défense, les neuf joueurs sont répartis sur le terrain pour couvrir un maximum d’espace.

Fielding positions

Les positions de défense en baseball
Un petit descriptif de ces différents postes :

  • Le lanceur (1) : Poste primordial, car c’est lui qui a la lourde tâche d’envoyer la balle de manière à mettre en difficulté le batteur (qui fait partie de l’équipe adverse). 3 Strikes, le batteur est éliminé, 4 balles, il a le droit d’aller sur la première base.
  • Le receveur (2): Placé juste derrière le batteur, il donne des indications au lanceur sur la balle qu’il doit lui lancer pour mettre ce même frappeur en difficulté. A lui d’assurer la prise et espérer que soit le frappeur swing dans le vide ou soit qu’il reste immobile pendant que la balle passe dans la zone de Strike pour lui en compter un !!
  • Les 1er et 3e Bases (3 & 5) : Placés sur la base correspondant à leur position, ils auront comme responsabilité de bloquer toutes les balles qui seraient frappées dans leur couloir, mais aussi, de rattraper, si possible, les balles hautes qui seraient frappées dans le territoire des Foul Balls. Une balle au vol, c’est un Out !
  • Le short stop et le 2e Base (6 & 4) : Ils ont tous les deux la responsabilité de la 2e base. Ces deux joueurs sont généralement extrêment mobiles car ils seront en effet impliqués dans quasi toutes les frappes dans l’infield. Balle frappée vers le short stop, le 2e Base couvre la 2e base. Balle frappée vers le 2e Base, le short stop couvre la 2e base, mais cela ne s’arrête pas là…. balle frappée vers la 1e base, le 1e Base joue la balle, le 2e Base couvre la 1e base et le short stop couvre la 2e base et ainsi de suite. Voilà qui devrait dissiper le doute sur le fait que le Baseball est un jeu statique…
  • Les 3 joueurs de champs (gauche, centre et droit ou… 7,8 &9) : couvrent tout l’outfield, d’une zone de foul ball à l’autre. Lorsqu’une balle sera frappée dans l’infield, ils auront également la responsabilité de s’avancer pour couvrir les joueurs de bases en face d’eux, au cas ou ceux-ci seraient dépassés par la balle frappée..

Pour les positions d’attaque, le coach établira un ordre dans lequel ses 9 joueurs devront passer à la frappe. Si les 9 joueurs sont passés à la frappe et ne comptent toujours pas d’éliminés, l’ordre de batte continue dans le même ordre. Un joueur éliminé au premier tour de frappe de son équipe n’est pas éliminé du jeu, ni de la manche, il pourra à nouveau se présenter à la frappe lorsque l’ordre établi reviendra sur sa position. L’équipe repassera en défense dès que 3 joueurs seront éliminés/retirés du jeu. Si le 3e éliminé est le 5e frappeur de l’ordre établi, lors du passage à la frappe suivant, c’est le 6e frappeur qui se présentera en premier à la frappe. On ne recommence pas systématiquement avec le premier frappeur, l’ordre est continu.

 

Le déroulement des manches

Le baseball se joue en neuf manches. Une manche se déroule de la manière suivante : les joueurs qui attaquent passent les uns après les autres jusqu’à l’élimination de trois batteurs. Ceci fait, l’équipe qui défendait passe à la batte et l’équipe qui défendait fait le chemin inverse vers son dugout pour prendre, inversément, son tour de frappe. Puis on passe à la manche suivante. Au bout des neuf, l’équipe qui a le plus de points gagne la rencontre. C’est toujours l’équipe qui reçoit qui commence en défense lors de la première manche (premier inning), laissant le « Top » (haut) de chaque inning/manche à son adversaire du jour, alors que ses points à elle, seront comptabilisés dans le box « Bottom » (bas). (salle soirée pour les Yankees dans l’exemple ci-dessous… La colonne « R » donne le résultat final, la colonne « H » le nombre de frappes ayant eu pour résultat un joueur sur base, et la colonne « E » compte le nombre d’erreurs commises par une équipe.)

Scoreboard

 

Objectif en attaque : marquer des points (Runs)

Lorsqu’on est batteur, le but premier est de frapper la balle dans le terrain et d’atteindre au minimum la première base avant que la balle n’y arrive avant lui sous peine d’être éliminé. Selon la puissance de la frappe, ou l’endroit où celle-ci touche le terrain, le frappeur, devenu coureur peut en effet (et généralement sous les instructions données par son coach en 1e base) aller prendre la deuxième, la troisième, si pas le marbre et ainsi marquer un run, et permettre à ses équipiers (si il y en avait) qui étaient sur base, d’en faire de même. Il est primordial de toucher les bases lors de cette course. Si un joueur arrive en 2e sans avoir touché la 1e base, il sera éliminé, de même qu’un coureur ne peut toucher une base en ayant dépassé un de ses équipiers, sous peine là encore, d’être éliminé.

Home

Objectif en défense : éliminer les batteurs adverses
Une fois en défense, il n’y a qu’un objectif à retenir : éliminer 3 joueurs adverses le plus rapidement possible pour ne pas prendre de points, et repasser en attaque pour au contraire, en mettre un maximum. Comment éliminer un joueur en attaque ? :

  • Le batteur « prends » 3 Strikes, il sera appelé « Out » par l’arbitre (Strikes du lanceur, frappe manquées, foul balls…).
  • Le batteur frappe une balle haute, reprise au vol par un défenseur, il sera appelé « Out » par l’arbitre.
  • Lors de sa course vers une base, le batteur, devenu coureur, est touché par un défenseur, (avec la balle dans la main/gant qui touche le coureur) => Out ! (si la balle n’est pas dans la main qui touche le joueur, celui-ci ne sera pas appelé « Out »)
  • Dans sa course, le coureur bouscule le défenseur qui joue la balle, ce sera un interférence et le coureur sera appelé là-aussi « Out » par l’arbitre.
  • Dans le cadre d’un jeu forcé. (si le Batteur frappe la balle, il est « forcé » d’aller en 1e base, si il le fait avec un équipier en 1e base, ce dernier est « forcé d’aller en 2e base pour lui laisser la place en 1e base ou il est « forcé d’aller etc …) si les défenseurs renvoient la balle sur la base avant le coureur qui était obligé de s’y rendre, ce coureur sera aussi « Out », à condition pour le défenseur qui attrape la balle, d’attraper celle-ci en étant en contact avec la base.
  • Un coureur sera éliminé si il dépasse un de ses équipiers lors des courses autour des bases.
  • Un coureur sera également éliminé si pour l’une ou l’autre raison il se retrouve sur la même base qu’un équipier.

Tag

Qu’est-ce qu’un « home-run » ?
Vous avez sans doute déjà entendu ce mot, il est temps de le comprendre. Un batteur marque un home-run lorsqu’il envoie la balle directement en dehors des limites « jouables » du terrain. Une fois a balle en dehors, elle est déclarée « Dead Ball » et le frappeur, (ainsi que tous les autres coureurs présents sur base si il y en a… ), peut terminer le tour de circuit et marquer son point. Si le frappeur est seul, le Home Run ne rapporte donc qu’un point à son équipe. Si un autre joueur se trouvait sur base, 2 points… et ainsi de suite jusque vous l’aurez compris, un maximum de 4 points si toutes les bases étaient occupées. On parle alors non-plus de Home Run, mais de Grand Slam !!

tampa-bay-rays-player-hits-home-run-strains-hamstring-while-running-the-bases